LANGUAGES

Stimuler le MICROBIOTE par les Fibres Prebiotiques

MICROBIOTE - COVID19
publié le 110420 | par le Dr Richard HADDAD | mis à jour le 160420
source → lien web

LES FIBRES PRÉBIOTIQUES
On appelle « fibres prébiotiques » les parties non comestibles d'une plante, les parties qui ne peuvent pas être digérées et absorbées par dans l'intestin grêle et qui parviennent entière dans le gros intestin. Ces éléments sont principalement composés par des polysaccharides autres que l'amidon, des oligosaccharides, de la lignine et des substances végétales associées. On y trouve aussi un type d'amidon, que l'on appelle « amidon résistant » que l'on trouve dans les légumes secs, les graines, les céréales partiellement moulues, et même dans certaines céréales du petit déjeuner.
En règle générale, les fibres alimentaires sont classées selon leur solubilité, on trouve ainsi deux types de fibres alimentaires, solubles ou insolubles. Ces deux types de fibres peuvent se trouver dans des proportions variables dans les aliments riches en fibres. Elles parcourent le gros intestin et sont partiellement ou totalement fermentées sous l'action des bactéries. Ce processus fabrique plusieurs sous-produits, des gaz, des acides gras à chaine courte. Or c'est l'ensemble de ce processus qui est bénéfique pour la santé, aussi bien la fermentation que les sous-produits qui en résultent.
' Fibres solubles
Les fibres solubles que l'on trouve habituellement au coeur des végétaux aident à nettoyer l'organisme. En effet au sein de l'intestin grêle, les résidus alimentaires vont s'agglutiner sur les fibres solubles pour être ensuite évacués hors de l'organisme. Ensuite, quand elles arrivent dans le colon, les fibres solubles sont attaquées par les bactéries. Enfin, en présence de liquides ces fibres solubles deviennent visqueuses et permettent d'améliorer le glissement des résidus afin de les éliminer. Les produits les plus riches en fibres solubles sont les légumineuses, le son d'avoine, les légumineuses et les agrumes.
' Les fibres insolubles
Les fibres insolubles se trouvent principalement dans l'enveloppe des végétaux. Ces fibres sont moins facilement attaquées par les bactéries et fermentent donc moins bien, par contre elles ont la particularité de fixer l'eau et possèdent un pouvoir de gonflement très élevé. Les fibres insolubles vont donc augmenter le volume des sels et accélérer le transit intestinal en stimulant le tube digestif. Les fibres insolubles se trouvent dans de nombreux aliments, le son de blé, de nombreux fruits et légumes tels que les choux, sans oublier les pains et les céréales.
Les effets bénéfiques des fibres sur l'organisme
Les fibres alimentaires agissent sur l'organisme de plusieurs façons en améliorant son fonctionnement, ce qui permet même de prévenir l'apparition de certaines maladies.
' Amélioration de la fonction intestinale
Les fibres alimentaires et tout particulièrement les fibres insolubles ont un effet bénéfique sur l'ensemble de la fonction intestinale. Les fibres alimentaires vont ainsi prévenir la constipation en augmentant le poids des selles et en accélérant le transit intestinal. D'ailleurs, cet avantage peut même être encore accentué si la consommation de fibres s'accompagne d'une consommation d'eau élevée. Mais l'effet des fibres pourrait être encore plus bénéfique, puisque les acides gras à chaine courte qui se forment au moment de la fermentation des fibres sous l'action des bactéries intestinales constituent une source d'énergie importante pour les cellules du colon et permettraient de stopper la croissance et la prolifération des cellules cancéreuses dans l'intestin. Enfin, en améliorant le fonctionnement de la fonction intestinal, les fibres permettent aussi de réduire le risque de maladie et de troubles comme la diverticulose et les hémorroïdes et permettraient même de protéger l'organisme contre le cancer du côlon.
' Amélioration de la glycémie
Les fibres alimentaires et tout particulièrement les fibres solubles permettraient de ralentir la digestion et l'absorption des hydrates de carbone et permettent donc de ralentir l'augmentation de la glycémie à la suite d'un repas, mais aussi la sécrétion d'insuline. Cette action des fibres alimentaires peut donc être utilisée par les diabétiques pour améliorer le contrôle de leur glycémie.
' Amélioration du taux de cholestérol dans le sang
Plusieurs études ont réussi à identifier le rôle des fibres alimentaires pour la prévention des maladies coronariennes en améliorant le profil lipidique. Des essais cliniques ont d'ailleurs par la suite confirmé les résultats de ces études. On a ainsi réussi à démontrer que les vibres visqueuses isolées comme la pectine, le son de riz et le son d'avoine permettent d'abaisser le taux de cholestérol sérique total, mais aussi le taux de cholestérol LDL. D'ailleurs, les études qui s'intéressent aux effets bénéfiques des fibres alimentaires pour éviter les maladies coronariennes se poursuivent.

Services du Dr Richard Haddad | Paris, France | designed and powered by myShap.com
Services du Dr Richard Haddad | Paris, France | designed and powered by myShap.com
Services du Dr Richard Haddad | Paris, France | designed and powered by myShap.com